5 ONG du monde qui oeuvrent pour affronter la crise sanitaire.

Give2Asia.

Depuis mars 2020, le virus du Covid-19 a eu un impact sans précédents sur les sociétés du monde entier. Les projets d’organisations non gouvernementales (ONG) ont dû intensifier leur travail pour faire face à la pandémie. C’est dans ce contexte que les ONG du monde ont travaillé dur pour apporter de l’aide aux personnes les plus démunies. Si le virus a fait plus de 2,8 millions de morts dans le monde, il a aussi poussé près de 49 millions de personnes dans la pauvreté. Ainsi, les ONG avaient un rôle certain à jouer. En voici cinq d’entres elles qui oeuvrent encore plus fort depuis plus d’un an maintenant.

L’organisme Give2Asia s’est associé à plusieurs ONG pour aider aux efforts de secours contre le Covid-19 en Inde. Seeds, une ONG partenaire locale, distribue des masques et du savon à 20 000 familles. Elle s’est également associé à Goonj et à la Fondation Swasth pour collecter des fournitures telles que des semences, de l’eau, et des fournitures médicales. Goonj a distribué des produits secs et du nécessaire de soins dans plus de 10 000 foyers. La Fondation Swasth fournit également des équipements de protection individuelle et des respirateurs.

Environ 31 provinces de Chine ont été touchées par la crise sanitaire. La Fondation One a lancé un projet d’ONG pour déterminer les besoins et distribuer des fonds si nécessaire. Le projet alloue également des fonds aux stratégies de confinement et au conseil pour faire face à la crise. Il a aidé à soutenir la livraison de fournitures aux zones les plus dans le besoin. Le projet a permis de recueillir 129 797 $.

Rebuilding Alliance. À Gaza et en Cisjordanie, de nombreuses familles souffrent de l’effondrement de l’économie et n’ont ni nourriture ni fournitures essentielles. Rebuilding Alliance collecte des fonds pour distribuer du savon et des rations alimentaires. L’ONG s’est aussi associée aux hôpitaux Ahli Arab et Al Awda pour apporter du matériel de soins intensifs aux hôpitaux de la région. À ce jour, elle a permis d’amasser plus de 98 000 $. Parmi les autres partenaires de l’ONG figurent également Youth Vision, le club Al Basma pour les handicapés et la société Al Amal, à Gaza.

La Fondation communautaire internationale (ICF). Au Mexique, l’ICF travaille à Tijuana depuis 2018. De généreux dons ont permis de collecter environ 600 000 $ pour les associations locales pour les migrants durant cette période. Le coronavirus a apporté de nouvelles difficultés à la région et de nouvelles opportunités pour venir en aide aux plus nécessiteux par le biais des ONG. L’ICF a fourni un soutien en matière de santé mentale, des possibilités d’emploi et une aide juridique à la population. En outre, elle a aidé à fournir de la nourriture, des soins médicaux et un toit aux sans abris, et ce de manière plus intensive depuis mars 2020. L’organisme a amassé plus de 45 000 $ pour atteindre cet objectif.

Dans les régions rurales de l’Inde, un objectif a été fixé pour fournir aussi rapidement que possible des services de survie à ceux qui souffrent d’une perte de revenus conséquente due à la crise. À ce jour, Seva Mandir a collecté plus de 26 000 dollars pour les familles rurales du sud du Rajasthan. L’association délivre des colis de soins contenant produits d’hygiène et rations alimentaires pour les besoins à court terme des populations. Pour des solutions à long terme, l’organisation se penche actuellement sur l’agriculture et les dispositions économiques.

Ainsi, ces 5 ONG on apporté un soutien crucial aux familles directement impactées par ls conséquences du virus. Pour beaucoup d’entre elles, les projets de ces organismes ont été une bouée de sauvetage dans une situation qui leur semblait sans issue.

En France, Les Restos du Coeur se mobilisent grâce à la vente de leur dernier album. Plus de 120 000 albums vendus au total et près de 2 millions de repas distribués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.